Ocean Viking : 123 réfugiés remis en liberté, l’extrême droite jubile

Ocean Viking : 123 réfugiés remis en liberté, l’extrême droite jubile

Dix jours après le débarquement des 234 réfugiés de l’Ocean Viking à Toulon, leur accueil vire au cauchemar pour le gouvernement, qui n’avait visiblement pas anticipé l’encombrement de la justice. 180 dossiers à statuer en 24h, ça relève de la mission impossible.

Quotidien
2m51

Quotidien