Ocean Viking : la France et l’Italie se renvoient la responsabilité

Ocean Viking : la France et l’Italie se renvoient la responsabilité

Depuis 18 jours, l’Ocean Viking cherche un poste dans lequel débarquer les 264 migrants bloqués à son bord. La France estime que l’Italie doit lui ouvrir un port. L’Italie, elle, considère que c’est à la France d’accueillir ces migrants. C’est une première crise diplomatique entre les deux pays depuis l’arrivée au pouvoir de Giorgia Meloni.

Quotidien
3m04

Quotidien