fond On a testé la réactivité de Facebook pour supprimer un contenu choquant
On a testé la réactivité de Facebook pour supprimer un contenu choquant

On a testé la réactivité de Facebook pour supprimer un contenu choquant

Après que Facebook a permis la diffusion en direct du massacre de Christchurch, le réseau social est questionné sur la pertinence de sa censure. Pourquoi a-t-il fallu 17 minutes pour supprimer les images du terroriste australien alors qu’il ne faut que… 59 secondes pour censurer une photo de nudité ?
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
2m32
Publiée le 20 mars 2019 à 19:49
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires