Oui, les mineurs ont accès au porno (et ce n’est pas nouveau)

Oui, les mineurs ont accès au porno (et ce n’est pas nouveau)

L’Arcom a publié une étude révélant qu’un mineur sur trois regardait du contenu pornographique sur Internet au moins une fois par mois. Une conclusion sans grande surprise étant donné que les mineurs ont accès au porno sur leur smartphone. Cette inquiétude n’est pas nouvelle et était déjà présente à l’arrivée des réseaux sociaux. Avant lnternet et les sites pornographiques, il y avait la télévision, également accessible aux mineurs. Avant la télévision, il y avait les minitels et ses publicités érotiques. Si l’on remonte davantage dans le temps, des images à caractère pornographique circulaient dans la presse, sur les affiches et dans les vidéos-clubs.

Quotidien
4m09

Quotidien