Panique à l’Elysée pour la visite de Charles III

Panique à l’Elysée pour la visite de Charles III

La première visite officielle de Charles III en France ne pouvait pas plus mal tomber. Les services du protocole de l’Elysée sont sur le qui-vive pour veiller au bon déroulé de la visite en plein contexte de mobilisation et de grèves contre la réforme des retraites. Après le déclenchement du 49-3 par Elisabeth Borne, des manifestations spontanées ont éclaté tous les soirs, notamment place de la Concorde à Paris. Depuis, les chaînes d’information diffusent chaque soir les images de ces protestations. Après sept soirs à filmer les poubelles eu feu, les rédactions commencent à s’épuiser. D’autant plus que la dernière édition spéciale était plutôt calme partout en France. Jusqu’à ce que les policiers se mettent à “nasser”, c’est-à-dire à bloquer les manifestants à un endroit donné pour éviter la contagion de certains débordements à d’autres quartiers. Cette pratique est très critiquée par la NUPES et les organisations de défense des droits.

Quotidien
1m19

Quotidien