fond Parcoursup : "S'il y a besoin de places supplémentaires, on les ouvrira", assure Frédérique Vidal
Parcoursup : "S'il y a besoin de places supplémentaires, on les ouvrira", assure Frédérique Vidal

Parcoursup : "S'il y a besoin de places supplémentaires, on les ouvrira", assure Frédérique Vidal

Parcoursup va-t-il laisser plusieurs milliers de lycéens sur le carreau à la rentrée prochaine ? Face aux bugs répétés de la nouvelle plateforme - censée remplacer et corriger les défaillances d'APB - l'inquiétude grimpe chez les lycéens. La ministre l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, promet que "s'il y a besoin de places supplémentaires", le gouvernement "les ouvrira". Les élèves impactés, eux, ne sont pas rassurés.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
1m59
Publiée le 24 mai 2018 à 19:32
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires