fond Parcoursup : "S'il y a besoin de places supplémentaires, on les ouvrira", assure Frédérique Vidal
Parcoursup : "S'il y a besoin de places supplémentaires, on les ouvrira", assure Frédérique Vidal

Parcoursup : "S'il y a besoin de places supplémentaires, on les ouvrira", assure Frédérique Vidal

Parcoursup va-t-il laisser plusieurs milliers de lycéens sur le carreau à la rentrée prochaine ? Face aux bugs répétés de la nouvelle plateforme - censée remplacer et corriger les défaillances d'APB - l'inquiétude grimpe chez les lycéens. La ministre l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, promet que "s'il y a besoin de places supplémentaires", le gouvernement "les ouvrira". Les élèves impactés, eux, ne sont pas rassurés.
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien
1m59
Publiée le 24 mai 2018 à 19:32
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires