Le petit tacle d’Antoine Reinartz à Valérie Pécresse

Le petit tacle d’Antoine Reinartz à Valérie Pécresse

La présidente de la région Île-de-France a félicité le film "120 battements par minute" et ses acteurs pour leur triomphe aux César. Problème : dans le passé, Valérie Pécresse a plutôt défendu la Manif pour Tous que les droits LGBT.

Quotidien
1m04

Quotidien