fond Dîners clandestins : la défense complètement ratée de Pierre-Jean Chalençon
Dîners clandestins : la défense complètement ratée de Pierre-Jean Chalençon

Dîners clandestins : la défense complètement ratée de Pierre-Jean Chalençon

Depuis trois jours, une affaire fait la Une de tous les journaux et alimente des heures et des heures de débats sur les chaînes d’info. Tout est parti vendredi soir d’un reportage signé M6 sur des dîners clandestins organisés à Paris pour de grandes personnalités. Dans ce reportage, l’un des organisateurs de ces dîners interdits assurait avoir reçu à sa table un certain nombre de personnes hauts placées, parmi lesquelles plusieurs ministres. Des dîners organisés en toute illégalité et en grande pompe auxquels assisteraient des membres du gouvernement alors que le chef de l’État vient d’ordonner le confinement de tout le territoire… Forcément, la nouvelle est assez mal passée auprès de l’opinion. L’organisateur interrogé dans le reportage de M6 a été rapidement identifié comme étant Pierre-Jean Chalençon, un collectionneur surtout connu des fans d’Affaire Conclue et de Sophie Davant. Empêtré dans la polémique, Pierre-Jean Jalençon a d’abord fait savoir par la voix de son avocat qu’il avait voulu faire « de l’humour » en dévoilant la présence de ministres à ses dîners. Une ligne de défense peu convaincante qu’il a répétée ce mardi sur l’antenne de BFMTV. Pierre-Jean Chalençon promet qu’il s’agissait d’un gigantesque « poisson d’avril », qu’il s’agissait en fait d’une « répétition » pour un futur dîner et que même les assiettes n’étaient là que pour le décorum, pour « jouer à la dinette ».
Quotidien
5m
Publiée le 06 avril 2021 à 19:50
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires