"Pitoyable", "Honteux", "Indigne" : la colère noire d’Emmanuel Macron après le fiasco du Stade de France

"Pitoyable", "Honteux", "Indigne" : la colère noire d’Emmanuel Macron après le fiasco du Stade de France

Quatre jours après le fiasco du Stade de France, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin était entendu au Sénat ce mercredi. Accompagné de la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, il a maintenu sa version des faits selon laquelle les supporters britanniques munis de faux-billets seraient responsables des débordements. Interrogé sur le cas Darmanin en marge du sommet européen, Emmanuel Macron s’est refusé à commenter l’affaire. Pas même pour apporter son soutien au n°3 du gouvernement. Pour cause, comme nous l’apprend le Canard Enchaîné ce mercredi, le chaos du Stade de France aurait plongé le chef de l’État dans une colère noire.
MA LISTE
Quotidien
2m18
1 juin 2022 à 17:36
Quotidien
19h30 Médias : où est passé le nouveau gouvernement ?
11m
Extrait - Mercredi 01/06/22 - 19:30
20h15 Express : la dernière journée de Jean Castex Premier ministre
11m
Fiasco du Stade de France : il n’y a pas eu de mort, alors tout va bien ?
1m53
19h30 Médias – Législatives : panique en Macronie
12m
Extrait - Mardi 14/06/22 - 19:30