Pour cette opposante au droit à l'euthanasie, "Quand on vous annonce une maladie incurable, vous pouvez très bien vous suicider"

Pour cette opposante au droit à l'euthanasie, "Quand on vous annonce une maladie incurable, vous pouvez très bien vous suicider"

Depuis ce matin, les députés discutent de la fin de vie à l’Assemblée nationale. La vôtre, la nôtre, celles de nos parents ou de vos enfants. En écoutant certains témoignages, on s’est dit qu’il faudrait prier un peu pour que ceux qui s’opposent au droit à l’euthanasie aient une fin de vie paisible. Qu’ils s’éteindront dans leur sommeil, légèrement, d’une mort naturelle et douce et que leur corps acceptera les traitements antidouleur si la maladie devait le ronger. On leur souhaite d’être bien entourés et accompagnés.

Quotidien
3m40

Quotidien