Aller directement au contenu
Les raisons de l’étrange obsession de Jean-Luc Godard pour les rayures

Les raisons de l’étrange obsession de Jean-Luc Godard pour les rayures

« À bout de souffle », « Sauve qui peut », « Tous les garçons s’appellent Patrick »… Dans ses films, Jean-Luc Godard avait une obsession pour les rayures. Le réalisateur en mettait dans toutes ses œuvres. Pour cause : selon lui, les rayures donnaient vie aux acteurs.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
1m26
16 sept. 2022 à 20:55
Quotidien

Découvrez aussi