fond Pourquoi le Sénat a-t-il supprimé l’allongement du droit à l’IVG à 14 semaines ?
Pourquoi le Sénat a-t-il supprimé l’allongement du droit à l’IVG à 14 semaines ?

Pourquoi le Sénat a-t-il supprimé l’allongement du droit à l’IVG à 14 semaines ?

Le droit à l’avortement a failli connaître une grande avancée. « Failli » parce que le gouvernement a finalement fait marche arrière, contre toute attente. Aujourd’hui, le délai légal pour pratiquer une interruption volontaire de grossesse est fixé à 12 semaines maximum de grossesse. Un projet de loi, porté par Laurence Rossignol, devait permettre d’allonger ce délai à 14 semaines, comme c’est le cas aux Pays-Bas notamment. Alors que le projet de loi avait été adopté par l’Assemblée nationale, le Sénat a demandé une seconde lecture. Le gouvernement, considérant que « les conditions n’étaient pas satisfaisantes », a accepté de retirer l’article. On en parle avec Paul Larrouturou.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
4m40
Publiée le 12 juin 2019 à 20:15
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires