Pourquoi les politiques sont-ils heureux de prendre le métro ?

Pourquoi les politiques sont-ils heureux de prendre le métro ?

Dans son fait du jour, ce lundi, Yann Barthès met en lumière l’importante campagne du gouvernement contre les violences sexuelles et sexistes dans les transports en commun. Une campagne lancée par Elisabeth Borne Gare Saint-Lazare, à travers laquelle les personnalités politiques semblent particulièrement heureuses d’emprunter ce mode de transport. Les usagers habituels, eux, semblent un peu moins enthousiastes. Yann Barthès tente alors de comprendre pour quelles raisons les politiques sont-ils aussi ravis à l’idée de prendre le métro. Mais face aux Parisiens pressés, la réalité a rapidement rattrapé la Première ministre et le ministre des Transports, Clément Beaune.

Quotidien
3m36

Quotidien