Pourquoi simuler un orgasme fait-il pleinement partie de la sexualité de la femme ?

Pourquoi simuler un orgasme fait-il pleinement partie de la sexualité de la femme ?

Si l’on entend beaucoup de choses autour du fait de simuler sexuellement, Maïa Mazaurette explique qu’il y a trois cas de figures existant : rassurer son partenaire, avoir peur de paraître anormale ou dysfonctionnelle, ou avoir peur de vexer le partenaire quand l’acte semble trop long. Le point commun à ces trois éléments est qu’il y a une forme de générosité là-dedans.

Quotidien
53s

Quotidien