Présidentielle 2022 : et si la candidature d’Éric Zemmour n’était qu’une arnaque ?

Présidentielle 2022 : et si la candidature d’Éric Zemmour n’était qu’une arnaque ?

C’est la première déflagration de cette campagne présidentielle : pas encore candidat, Éric Zemmour récolte déjà 10% des intentions de vote selon un récent sondage. Prudence toutefois : en 2002, les sondages donnaient Jean-Pierre Chevènement autour des 10% sept mois avant l’élection. Il aura finalement terminé avec 5%. Quant à Éric Zemmour, 79% des Français excluent encore de voter pour lui. Pas sûr donc qu’il tente sa chance à l’Elysée. Et s’il n’avait jamais eu l’intention d’être candidat ?

Quotidien
3m57

Quotidien