Aller directement au contenu
Prières de rue: pourquoi la police n’a-t-elle pas verbalisé les manifestants ?

Prières de rue: pourquoi la police n’a-t-elle pas verbalisé les manifestants ?

Plusieurs centaines de catholiques étaient dans les rues ce week-end pour dénoncer l’interdiction des cérémonies religieuses à l’Eglise. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait pourtant prévenu en fin de semaine dernière en se disant prêt à « verbaliser les croyants », si nécessaire. Pourtant, à Versailles, à Rennes ou à Nantes, les manifestants - souvent des familles avec leurs enfants - ont pu se réunir devant leur Eglise et prier sur le parvis sans que les forces de l’ordre n’interviennent.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
6m
16 nov. 2020 à 20:17
Quotidien