fond Quotidien, deuxième partie du 21 janvier 2019, avec Barry Jenkins, Kiki Layne, Stephan James et Fabrice Arfi
Quotidien, deuxième partie du 21 janvier 2019, avec Barry Jenkins, Kiki Layne, Stephan James et Fabrice Arfi

Quotidien, deuxième partie du 21 janvier 2019, avec Barry Jenkins, Kiki Layne, Stephan James et Fabrice Arfi

Retrouvez l’intégralité du replay de la seconde partie de Quotidien du 21 janvier. En plateau, Yann Barthès reçoit le réalisateur Barry Jenkins et ses acteurs Kiki Layne et Stephan James pour « Si Beale Street pouvait parler » ainsi que Fabrice Arfi pour décrypter l’audition d’Alexandre Benalla. Les « gilets jaunes » défilaient pour le dixième samedi consécutif à travers la France ce week-end. Paul Larrouturou était dans le cortège d’Eric Drouet, à Paris, il raconte une manifestation calme et sans débordement. Comment sont comptés les manifestants ? Les chiffres varient parfois du simple au triple entre la police, les représentants et la presse. Ces écarts existent dans toute manifestation, mais s’expliquent en ce qui concerne les gilets jaunes. Valentine Oberti nous dit pourquoi. Tish (Kiki Layne) et Fonny (Stephan James) s’aiment passionnément dans le Harlem des années 70. Ils attendent leur premier enfant lorsque Fonny est victime d’une erreur judiciaire. S’engagent alors de longues années de bataille judiciaire pour tenter de lui faire retrouver la liberté. Le réalisateur Barry Jenkins et ses acteurs Kiki Layne et Stephan James sont sur le plateau de Quotidien pour en parler. Alexandre Benalla a de nouveau été interrogé par la Commission du Sénat ce lundi 21 janvier. Le dernier journaliste à lui avoir parlé est Fabrice Arfi, de Mediapart. Il nous parle de ces rencontres, des passeports diplomatiques d’Alexandre Benalla et des zones d’ombre qui subsistent, encore, dans l’affaire.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
1h00
Publiée le 21 janvier 2019 à 20:09
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires