fond Quotidien, deuxième partie du 26 novembre 2019
Quotidien, deuxième partie du 26 novembre 2019

Quotidien, deuxième partie du 26 novembre 2019

Retrouvez l’intégralité de la seconde partie de Quotidien du 26 novembre. On parle du LR Erik Tegnér avec Paul Larrouturou et, en plateau, Yann Barthès reçoit Martine Laroche-Joubert et Niels Schneider pour le film « Sympathie pour le diable » et l’humoriste Laurie Péret pour son spectacle. Plusieurs membres des Républicains ont demandé la tête d’Erik Tegnér, jugé trop proche de Marion Maréchal-Le Pen et des idées du Rassemblement national. Acceptée par le parti, l’exclusion du militant ne fait pas l’unanimité. On en parle avec Paul Larrouturou. Sarajevo, 1992. La ville est assiégée depuis sept mois. Un reporter de guerre, Paul Marchand, couvre la guerre pour les médias européens et canadiens, au milieu des tirs, des bombes et du silence de la communauté internationale. Dans « Sympathie pour le diable », Niels Schneider se glisse dans la peau de Paul Marchand. Dans la vie réelle, Martine Laroche-Joubert, grand reporter, a couvert la guerre de Sarajevo et a connu le journaliste. Ils sont tous les deux réunis sur le plateau de Quotidien pour en parler. Si vous ne la connaissez pas encore, vous allez souvent entendre parler d’elle : Laurie Péret est en tournée dans toute la France avec son « Spectacle alimentaire en attendant la pension ». Sur scène, l’humoriste est cash, crue et ses fans adorent. Laurie Péret est sur le plateau de Quotidien pour en parler. Dans son Petit Q, Willy Papa brosse le portrait de Michael Bloomberg, Laurent Macabiès décrypte les matinales politiques dans son Morning Glory, Pablo Mira donne la parole aux Français vrais et Étienne Carbonnier retourne en Belgique pour son Transpi.
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
50m
Publiée le 26 novembre 2019 à 20:11
Dispo + 30jQuotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires