fond Quotidien, première partie du 31 octobre 2018
habillage

Quotidien, première partie du 31 octobre 2018

Retrouvez l’intégralité du replay de la première partie de Quotidien du 31 octobre. On parle du règlement de compte en librairie de Ségolène Royal avec Salhia Brakhlia, des réseaux sociaux de l’extrême-droite avec Lilia Hassaine, des consignes aux chasseurs pour apprendre à viser des sangliers plutôt que des humains avec Yann Barthès, de la culture du mérite à la SNCF avec Azzeddine Ahmed-Chaouch, de la résistance anti-Bolsonaro au Brésil avec Baptiste des Monstiers et de mariage avec Étienne Carbonnier. Ségolène Royal publie ce 31 octobre « Ce que je peux enfin vous dire », recueil d’une carrière socialiste qui, à l’en croire, lui a laissé peu d’occasion d’être franche. Emmanuel Macron, Manuel Valls, « le cercle des hommes blancs hétéros », tout le monde en prend pour son grade. Salhia Brakhlia a enquêté pour son Moment de vérité. L’attaque de Pittsburgh a conduit à la fermeture du réseau social d’extrême-droite GAB. De nombreux autres réseaux sociaux « parallèles » et utilisés par les sympathisants de l’extrême-droite existent sur la toile. Youtube, Wikipedia et même Meetic, tous ont leur équivalent à la droite de la droite. Lilia Hassaine décrypte pour son Zoom. Depuis le début de la saison de l’ouverture de la chasse, on dénombre un homme tué par balles, deux surfeurs confondus avec du gibier et plusieurs blessés par des balles perdues ou par imprudence ou carrément par stupidité. Du coup, Yann Barthès a voulu leur donner des conseils à eux, les chasseurs, pour arrêter de mettre des balles dans la peau de tout sauf des sangliers. Baptiste des Monstiers est à Rio pour suivre l’après-élection de Jair Bolsonaro à la tête du pays. Si à Sao Paulo, une grande manifestation a réuni des milliers de Brésiliens pour protester contre l’arrivée de l’extrême-droite au pouvoir, à Rio, pas de manifestation, mais une grande réunion de résistance. Tout est parti d'une affiche placardée dans un des bureaux de la SNCF expliquant que la salle de repos est réservée aux employés "méritants". Azzeddine Ahmed-Chaouch a enquêté sur ces "récompenses" polémiques. Pour son Mercredi Canap, Étienne Carbonnier a regardé « 4 mariages pour une lune de miel » sur TF1. Et il n’a pas perdu son temps.

En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
Quotidien avec Yann Barthès
Ajouté le 31 octobre 2018
Disponible + 30 jours
Ajouter à ma liste

Vidéos similaires

Découvrez aussi

Grands Reportages
Grands Reportages
Ajouter à ma liste
Plan C
Plan C
Ajouter à ma liste
50' inside
50' inside
Ajouter à ma liste
Le Grand Entretien
Le Grand Entretien
Ajouter à ma liste
Naruto
Naruto
Ajouter à ma liste
SWAT
SWAT
Ajouter à ma liste
Vincent Dedienne
Ajouter à ma liste
Believe
Ajouter à ma liste
Films TV
Ajouter à ma liste
Les Goldberg
Ajouter à ma liste
Pour Sarah
Ajouter à ma liste
Johnny Depp
Ajouter à ma liste
Mouk
Ajouter à ma liste
Le destin de Lisa
Ajouter à ma liste
ZOO
Ajouter à ma liste
Hatchimals
Ajouter à ma liste
Les Frères Scott
Ajouter à ma liste
Secret Story
Ajouter à ma liste