fond Quotidien, première partie du 24 mars 2020
icon play - Quotidien, première partie du 24 mars 2020Quotidien, première partie du 24 mars 2020

Quotidien, première partie du 24 mars 2020

Retrouvez l’intégralité du replay de la première partie de Quotidien du 24 mars 2020. On fait le point sur l’épidémie de Coronavirus en Europe et dans le monde avec Salhia Brakhlia, Julien Bellver s’intéresse à Anthony Fauci, l’homme qui pourrait réussir à raisonner Donald Trump et Lilia Hassaine nous parle des VIP qui se font dépister malgré la pénurie de test. Pendant toute la crise du Coronavirus, Salhia Brakhlia dresse chaque soir le bilan de la situation en Europe et dans le monde. Ce mardi 24 février, elle fait le point sur les chiffres en France, mais aussi chez nos voisins italiens et espagnols très durement touchés par l’épidémie. On donne également la parole à Frédéric, SOS Médecins à Mulhouse, dans la région la plus touchée de France. On revient, aussi, sur l’espoir d’un traitement efficace à la chloroquine et on termine, en musique, par un hommage au musicien Manu Dibango, disparu ce mardi des suites du Coronavirus. Avec ce confinement, on croirait que le temps s’est allongé. Une minute peut paraître une heure, alors un mois… Imaginez. La preuve, en réécoutant le discours des politiques d’il y a à peine un mois, on a l’impression que c’était il y a des années. Depuis le début de l’épidémie, Donald Trump est vivement critiqué pour sa gestion de la crise. L’inquiétude est encore montée d’un cran en début de semaine lorsque le président américain a martelé sa volonté de préserver l’économie et d’éviter au maximum de confiner le pays. Un homme, pourtant, fait figure de voix de la raison aux Etats-Unis : l’immunologue Anthony Fauci. On l’a récemment vu aux côtés de Donald Trump, n’hésitant pas à le contredire, lors de ses nombreux points presse sur le Coronavirus. En France, les tests de dépistages du Coronavirus sont uniquement pratiqués sur les cas graves, faute de test en nombre suffisants pour des dépistages à plus grande ampleur. Comment expliquer alors que certains people et personnalités politiques puissent se faire dépister, quand bien même leur état ne présente aucune inquiétude ? On fait le point avec Lilia Hassaine dans son Zoom.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
22m
Publiée le 24 mars 2020 à 19:32
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires