fond Quotidien, première partie du 25 mai 2020
Quotidien, première partie du 25 mai 2020

Quotidien, première partie du 25 mai 2020

Retrouvez l’intégralité du replay de la première partie de Quotidien du 25 mai 2020. On parle du Segur de la Santé avec Yann Barthès, des coups de fils très stratégiques d’Emmanuel Macron avec Salhia Brakhlia, des relations entre Philippe Douste-Blazy et le professeur Didier Raoult avec Lilia Hassaine et du second tour des élections municipales avec Azzeddine Ahmed-Chaouch. Emmanuel Macron a appelé Eric Zemmour après son agression, Philippe de Villiers pour discuter de la réouverture du Puy du Fou, le professeur Didier Raoult pour parler de la chloroquine et même Jean-Marie Bigard, pour parler réouverture des bars. Des coups de fils tous azimuts qui sont, surtout, une stratégie politique bien définie. On en parle avec Salhia Brakhlia dans son Moment de vérité. Ce week-end, une étude scientifique est venue mettre à mal l’idée que l’hydroxychloroquine puisse être le remède miracle au Coronavirus. Selon cette étude, la chloroquine serait inefficace contre le Covid-19 et serait même, au contraire, particulièrement dangereuse pour les patients qui en prennent. L’étude, largement débattue tout le week-end, a provoqué certains changements de discours, notamment chez les personnalités politiques qui, depuis mars, croyaient dur comme fer à la théorie du professeur Raoult. C’est officiel : le second tour des élections municipales se tiendra le 28 juin prochain. Pour voter, il faudra, comme c’est désormais le cas dans de nombreux lieux, porter un masque. Problème : comment voter alors qu’on est masqué ? Comment prouver son identité lorsqu’un masque cache la moitié du visage ? On en parle avec Azzeddine Ahmed-Chaouch.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
21m
Publiée le 25 mai 2020 à 19:47
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires