Racisme, homophobie : la politique s’invite à l’EURO 2020

Samedi, lors de la rencontre Hongrie-France, un groupe de supporters hongrois a déployé une banderole homophobe et lancé des cris de singes contre les footballeurs français. Pour protester contre ces comportements, l’Allemagne, qui affronte elle aussi la Hongrie mercredi, voulait illuminer son stade aux couleurs LGBT. Une initiative rejetée en bloc par l’UEFA pour qui le foot ne doit pas se mêler de politique. Azzeddine Ahmed-Chaouch est à Budapest, il a pu en parler avec les supporters français présents sur place et le chef de presse de la fédération hongroise de football, Jeño Sipos.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
4m50
22 juin 2021 à 19:59

Quotidien