Robert Badinter : "Il faut réserver à l'humain la chance de devenir meilleur"

Robert Badinter : "Il faut réserver à l'humain la chance de devenir meilleur"

Robert Badinter était sur le plateau de Quotidien. La phrase qui l'a aidé à se construire, celle sur laquelle il juge important de se pencher, de réfléchir, il l'emprunte, ce soir, à Victor Hugo : "Il faut réserver à l'humain la chance de devenir meilleur"

Quotidien
1m30

Quotidien