Rolex Gate : la présidente péruvienne résiste, jusqu'à quand ?

Rolex Gate : la présidente péruvienne résiste, jusqu'à quand ?

La situation politique est plus tendue que jamais au Pérou. En cause, les mensonges de la présidente Dina Boluarte, accusée d’avoir « oublié » de déclarer des montres de luxe, dont une Rolex à 17.000€ et plus de 450.000€ de bijoux. Entendue par le parquet, la cheffe de l’État a tout simplement rejeté la faute sur Wilfredo Oscorima, gouverneur de la province d’Ayacucho et personnage très décrié dans le pays d’Amérique du Sud. Impliqué dans diverses affaires de blanchiment, de trafic de drogue et même de prostitution, condamné en 2015 à 5 ans de prison, il est pourtant un proche de la présidente. Qui, pendant que son meilleur ami est traqué par les journalistes, fait l’inventaire de son coffre-fort devant les caméras en niant posséder des bijoux coûteux. Avec quatre procédures de destitution depuis son arrivée au pouvoir dont deux cette semaine, Dina Boluarte est plus que jamais sur un siège éjectable.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
3m47

Quotidien

Playlist: International - 43/100