Royaume-Uni : pénurie d’essence et de main d’œuvre, la revanche des anti-Brexit

Royaume-Uni : pénurie d’essence et de main d’œuvre, la revanche des anti-Brexit

Le Brexit est-il en train de détraquer l’économie du Royaume-Uni ? Depuis plusieurs jours, le pays fait face à une pénurie d’essence et de médicaments, mais aussi de certaines denrées alimentaires. Tout est parti de BP : l’entreprise de distribution de carburant connaît actuellement une pénurie de chauffeurs. Beaucoup d’entre eux ont quitté le pays après le Brexit. Pour tenter de contrer le manque de main d’œuvre, le gouvernement britannique a décidé de délivrer 5000 visas exceptionnels pour les chauffeurs, mais aussi 5500 pour les travailleurs dans les usines de volaille.
MA LISTE
Quotidien
2m00
28 Sep 2021 à 19:38
Quotidien