Sandrine Rousseau, le nouveau visage de l’écologie radicale ?

Sandrine Rousseau, le nouveau visage de l’écologie radicale ?

Après plusieurs actions coup de poing de collectifs écologistes, tous les musées redoutent de futurs happenings. Une partie de la gauche a dû mal à comprendre ce vandalisme militant. Ce n’est pas le cas de la députée Sandrine Rousseau qui trouve cette approche “intéressante parce que dérangeante”. Cette dernière a participé à la manifestation de Sainte-Soline – pourtant interdite par la Préfecture - contre un projet de mégabassine. 36 députés de la majorité ont appelé à des sanctions à l’encontre des élus qui ont participé à cette manifestation. Mais, rien n’arrête Sandrine Rousseau. La députée a assisté à l’opération du collectif “Dernière rénovation” à Paris, mercredi 2 novembre. Héloïs”e Grégoire était sur place. Le but de l’opération était de bloquer la circulation devant l’Assemblée nationale pour exiger le maintien de l’amendement qui prévoit d’allouer au Budget 2023 12 milliards d’euros à la rénovation des bâtiments. C’était la première fois qu’on voyait Sandrine Rousseau s’afficher aux côtés de Julien Bayou depuis les révélations autour des violences psychologiques qu’il aurait fait subir à son ex-compagne.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
4m32
4 nov. 2022 à 20:17

Quotidien