Scandale en Allemagne après un rassemblement de membres de l’AFD sur fond de « remigration »

Scandale en Allemagne après un rassemblement de membres de l’AFD sur fond de « remigration »

Cette semaine en Allemagne, des membres de l’AFD, le parti populiste de droite allemand, ont planché sur un plan massif de déportations et de « remigration » des « non-assimilés » y compris ceux possédant un passeport. Une affaire qui choque massivement le pays. Une réunion de néonazis a eu lieu entre des membres de l’AFD et des leaders de l’extrême droite. Une réunion particulièrement glaçante qui a eu lieu à quelques minutes d’une villa où des chefs nazis s’étaient réunis à l’époque pour planifier la « solution finale ». Alors que ce rassemblement devait être secret, des journalistes d’investigation ont réussi à se procurer le programme particulièrement effrayant. Des réminiscences du passé qui inquiètent grandement la population allemande. Face à cette menace, de nombreux Allemands se sont réunis spontanément pour manifester contre l’extrême-droite. La co-président de l’AFD, Alice Weidel a elle dénoncé les méthodes des journalistes et crié à la théorie du complot, mais a tout de même licencié son bras droit, l’un des participants. Un débat a depuis ressurgi outre-Rhin, faut-il supprimer l’AFD ? Il est donné à 22% aux élections européennes.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
3m21

Quotidien

Playlist: Le 19h30 Médias de Julien Bellver