Sexisme à l’Assemblée: "Ça ne peut pas être un combat que de nanas", déplore Cécile Duflot

Sexisme à l’Assemblée: "Ça ne peut pas être un combat que de nanas", déplore Cécile Duflot

Cette semaine, alors qu’elle s’exprimait à l’Assemblée nationale, la députée France Insoumise Mathilde Panot s’est vue traiter de « folle » et de « poissonnière » par l’élu LREM de Vendée, Pierre Henriet. Des propos sexistes dénoncés depuis, que Cécile Duflot, victime elle aussi des mêmes propos en 2012 déplore. « Ils ne progressent pas », s’agace l’ancienne ministre. Elle se félicite toutefois que, de plus en plus, les femmes soient soutenues par les hommes dans ce genre de situation.

Quotidien
1m36

Quotidien