fond Sibeth N’Diaye n’aurait pas dû proposer aux internautes de lui poser des questions

Sibeth N’Diaye n’aurait pas dû proposer aux internautes de lui poser des questions

L’idée partait d’un bon sentiment : casser la barrière entre la porte-parole du gouvernement et les Français. Ce matin sur Twitter, Sibeth N’Diaye a lancé le hastag ASKPPG pour permettre aux internautes de lui poser directement des questions. Elle avait juste oublié que les gens ont beaucoup, beaucoup d’humour.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
2m10
Publiée le 28 janvier 2020 à 19:48
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires