"S’il le faut je tuerais, mais ce n’est pas l’objectif" : ces étrangers qui partent se battre en Ukraine

"S’il le faut je tuerais, mais ce n’est pas l’objectif" : ces étrangers qui partent se battre en Ukraine

Formé comme assistant médical de combat dans l’armée britannique, ce jeune homme de 21 ans est arrivé de Londres pour apporter son soutien à l’armée ukrainienne. Comme lui, ils sont nombreux, venus du monde entier, à grossir les rangs ukrainiens.
MA LISTE
Quotidien
46s
2 May 2022 à 20:22
Quotidien
Guerre en Ukraine : à Sloviansk, on se prépare à l’assaut russe
2m58
Ukraine : "Les Russes ont détalé comme des gros lâches ! "
3m29
Extrait - Jeudi 12/05/22 - 20:20