fond Le swatting : Ces canulars qui ne font rire personne
Le swatting : Ces canulars qui ne font rire personne

Le swatting : Ces canulars qui ne font rire personne

C'était l'information du week-end, une fausse alerte à la bombe a mis en panique tout le quartier du Châtelet à Paris. Un quartier bouclé pendant 34 minutes de psychose, où l'on a craint une prise d'otage, alors qu'il ne s'agissait que d'un canular. Azzeddine Ahmed-Chaouch était à Lille, avec Martine Aubry quand la rumeur d'un attentat s'est propagée. Il y a deux ans, elle aussi a été victime d'un canular similaire : un swatting.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
2m25
Publiée le 19 septembre 2016 à 19:44
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires