Transphobie : la Russie vote une loi qui interdit le changement de sexe

Transphobie : la Russie vote une loi qui interdit le changement de sexe

Les députés de la Douma, l’Assemblée nationale russe, ont adopté en première lecture un nouveau projet de la loi transphobe : la Russie veut “interdire les changements de sexe”, que ce soit à l’état civil ou par opération chirurgicale. Le texte a été voté à l’unanimité par les 365 députés présents. Ce texte s’inscrit dans la restriction des droits des minorités sexuelles en Russie mais le président de la Douma explique également que la Russie était jusque-là l’un des pays où il était le plus facile pour une personne transgenre de changer ses documents d’identité, sans nécessairement d’intervention médicale. Plus globalement, la Russie souhaite lutter contre la “propagande homosexuelle” et les lois libérales sur la sexualité et le genre en Occident qui contamineraient le monde. A la télévision d’Etat russe, les propos transphobes pleuvent depuis des mois. Cela pourrait même aller encore plus loin : certains poussent pour instaurer des thérapies de conversion pour les personnes transgenres. Dans certaines régions, elles existent déjà pour les homosexuels.

Quotidien
3m06

Quotidien