Ubercestover : le patron d’Uber France réagit pour la première fois

Ubercestover : le patron d’Uber France réagit pour la première fois

Il y a quelques semaines, le hashtag « Ubercestover » permettait à des centaines de clientes du service de chauffeur privé de dénoncer des harcèlements et agressions sexuels de la part des chauffeurs. Aux États-Unis, Uber a reconnu publiquement 5981 agressions sexuelles allant jusqu’au viol dans 464 cas. En France, si la société n’a toujours pris aucune mesure, les autorités commencent à se saisir du problème. Valentine Oberti a suivi deux victimes de chauffeurs Uber, entendues à l’Assemblée nationale ce jeudi avant de rejoindre Marlène Schiappa et le patron d’Uber France, convoqué par la Secrétaire d’État à l’Egalité femme-homme.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
6m
12 déc. 2019 à 20:15
Quotidien
Alain Souchon : "Presque" en live pour Quotidien
3m48
Extrait - Jeudi 12/12/19 - 20:30
#Balancetonbar : des centaines de témoignages de femmes droguées au GHB
1m50
L’Assemblée nationale a-t-elle un problème avec le harcèlement ?
3m54
Extrait - Vendredi 10/01/20 - 20:13
La Zone Mazaurette : Emmanuel Macron est-il féministe ?
3m37
Extrait - Jeudi 14/04/22 - 20:05
Invitée : Camille Kouchner bouscule la société
26m
Extrait - Lundi 15/02/21 - 20:25
Chaouch Express : comment fliquer les flics ?
4m08
Extrait - Lundi 08/06/20 - 20:00
Procès Twitter : le réseau social se croit-il au-dessus des lois ?
3m42