Violences policières : faut-il dissoudre la Brav-M ?

Violences policières : faut-il dissoudre la Brav-M ?

Alors que la France s’apprête à connaître sa dixième journée de mobilisation contre la réforme des retraites, la question des violences policières s’invite partout dans les débats. Au cœur des inquiétudes : la Brav-M, la brigade motorisée créée en 2019 en réponse aux gilets jaunes, aujourd’hui au centre de vives critiques.

Quotidien
2m34

Quotidien