Violences sexuelles et sexistes : que font les autres partis politiques ?

Violences sexuelles et sexistes : que font les autres partis politiques ?

Les affaires Adrien Quatennens et Julien Bayou, accusés de violences envers des femmes, sont compliquées à gérer pour la NUPES. Elles sont tout aussi compliquées à commenter pour la majorité, laquelle évite le sujet, peut-être parce qu’elle a encore en tête les affaires Damien Abad et Gérald Darmanin. Chez Renaissance, Elisabeth Borne n’est pas qu’une Première ministre, c’est une véritable rock star. La majorité lui a même trouvé un surnom : Queen B.

Quotidien
2m42

Quotidien