Zoom 2022 : la légalisation du cannabis sera-t-elle au cœur de la campagne ?

Zoom 2022 : la légalisation du cannabis sera-t-elle au cœur de la campagne ?

Alors que le nouveau chancelier allemand, Olaf Scholz, a laissé entendre qu’il pourrait légaliser le cannabis dans le pays, en France le sujet est encore très sensible. À 5 mois de l’élection présidentielle, la majorité des candidats sont hostiles à la légalisation du cannabis. Trois d’entre eux sont en revanche favorables à ce que la production et la consommation de cannabis soient contrôlées par l’État : Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon et… Éric Zemmour. Tous font le constat d’une France avec l’une des politiques les plus restrictives en matière de vente et de consommation de cannabis. Alors même que les Français sont parmi les plus gros consommateurs de cannabis en Europe. D’après l’IFOP, un jeune sur deux de moins de 25 ans a déjà consommé au moins une fois dans sa vie. Malgré ce constat, le sujet reste politiquement très sensible. Les candidats favorables à une légalisation, ou à un simple assouplissement, risquent vite d’être taxés de « laxistes ». Pourtant, les Français sont quant à eux plutôt favorables à la légalisation du cannabis : ils sont 47% à vouloir sa légalisation pure et simple contre seulement 35% à plaider pour un renforcement des sanctions.

Quotidien
3m33

Quotidien