Zoom 2022 – Mur anti-migrants : ce qu’en disaient les candidats LR avant

Zoom 2022 – Mur anti-migrants : ce qu’en disaient les candidats LR avant

La Pologne va-t-elle construire un mur à sa frontière avec la Biélorussie pour empêcher le passage des migrants ? Le sujet a été très sérieusement discuté dimanche soir au cours du débat LR sur BFMTV. Pourtant, jusque-là, seule l’extrême droite s’était dite favorable à cette voie. Dimanche soir, Michel Barnier le premier, suivi par Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Éric Ciotti et Philippe Juvin étaient tous d’accord pour construire, voire pour financer, ce mur anti-réfugiés. Pourtant, si on remonte un peu dans le temps, leur discours n’a pas toujours été si radical. En 2014, Valérie Pécresse s’indignait de la construction de murs entre Israël et la Palestine. En 2009, pour les 20 ans de la chute du mur de Berlin, Michel Barnier rappelait qu’il existait « d’autres murs à abattre ». En 2016, Xavier Bertrand s’était quant à lui opposé à la création d’un mur anti-migrants à Calais.

Quotidien
3m47

Quotidien