fond Zoom : Benalla arme au poing, fake news ?
Zoom : Benalla arme au poing, fake news ?

Zoom : Benalla arme au poing, fake news ?

Mediapart a dévoilé lundi soir une photographie prise pendant l’entre-deux tours de l’élection présidentielle de 2017. On y voit Alexandre Benalla, arme au poing, sur un selfie avec une serveuse et deux autres membres de la sécurité d’Emmanuel Macron. Lilia Hassaine décrypte l’image. 28 avril 2017. Emmanuel Macron et son équipe de campagne a passé la journée à Châtellereaux, près de Poitiers, pour le premier meeting d’entre-deux tours du candidat. Le soir, toute l’équipe se retrouve à 40km de là, au restaurant « Les Archives », dans le centre-ville de Poitiers. Alexandre Benalla est déjà là. Au cours de la soirée, il pose en compagnie de deux autres membres du service de sécurité d’Emmanuel Macron pour un selfie avec une des serveuses du restaurant. La photo, dévoilée par Mediapart lundi soir, montre un Alexandre Benalla, arme au poing, pointée vers la serveuse. Cette arme, c’est un Glock 43, un modèle couramment utilisé dans la police. Problème : à la date du 29 avril, Alexandre Benalla n’avait pas encore obtenu son permis de port d’armes. Sa détention est donc illégale. Face au Sénat, l’ancien chargé de mission de l’Élysée avait par ailleurs assuré n’avoir jamais eu son arme avec lui avant l’élection d’Emmanuel Macron. Contacté par Mediapart, Alexandre Benalla assure qu’il s’agit d’une fake news, d’un photomontage. Sauf qu’il est très facile aujourd’hui de vérifier cette information…
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
2m49
Publiée le 25 septembre 2018 à 19:30
Dispo + 30jQuotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires