Zoom – Climat : l’optimisme, le fatalisme ou la transparence, à chacun sa technique

Zoom – Climat : l’optimisme, le fatalisme ou la transparence, à chacun sa technique

L’urgence climatique nous confronte, depuis des décennies maintenant, à un dilemme rhétorique : comment faire pour alerter, éveiller les consciences et pousser à l’action ? Pour y arriver, chacun sa technique. On a d’un côté les optimistes, à l’image du réalisateur Cyril Dion, qui préfère jouer la carte de la joie pour nous inciter à défendre la planète, sans pour autant mettre de côté les dangers inéluctables de notre inaction. On a ensuite les fatalistes, à l’image de Jean-Marc Jancovici, ingénieur et auteur de plusieurs livres sur le climat qui, en se contentant de nous donner des faits – réels et donc forcément peu rassurants – nous laisse l’opportunité d’en tirer nous-mêmes les conclusions qui s’imposent. On a, enfin, ceux qui préfèrent jouer la transparence, comme Sasha Cantet, militante pour le collectif « Dernière rénovation », laquelle n’hésite pas à dire crument les risques que nous courons.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
4m13
8 nov. 2022 à 19:50

Quotidien

Playlist - 20/74
La semaine de Clément Viktorovitch