Zoom : la laïcité à la française, une double exception mondiale

Zoom : la laïcité à la française, une double exception mondiale

Depuis son arrivée au ministère de l’Éducation, Pap Ndiaye a pris à bras le corps la question de la laïcité. Une laïcité définie par la loi de 1905 par la garantie par l’État, de la liberté de conscience et la liberté de culte des individus. Une laïcité qui impose donc aux agents de l’État de montrer une neutralité religieuse, mais permet aux individus d’exprimer leurs convictions et, par exemple, de s’habiller comme ils le veulent. Cette loi de 1905, une autre loi est venue la modifier légèrement. En 2004, le gouvernement de Nicolas Sarkozy fait passer une loi pour interdire le port de signes religieux à l’école. La France est l’un des seuls pays du monde à imposer une neutralité religieuse à l’école. Cette loi de 2004 a ouvert une brèche, une brèche dans laquelle s’engouffrent depuis de nombreux essayistes, éditorialistes, hommes et femmes politiques qui veulent maintenant interdire les signes religieux – particulièrement le voile – bien au-delà de l’école.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
4m22
9 nov. 2022 à 19:57

Quotidien

Playlist - 19/74
La semaine de Clément Viktorovitch