Zoom : le "droit au bonheur" est-il politique ?

Zoom : le "droit au bonheur" est-il politique ?

Invitée sur BFMTV mardi soir, la députée Insoumise Mathilde Panot a défendu son opposition à la réforme des retraites en utilisant, notamment, l’argument du « droit au bonheur ». Défendre le droit au bonheur est une constante du discours de gauche, d’ailleurs pendant sa campagne présidentielle, le communiste Fabien Roussel l’a lui aussi utilisé. Mais est-ce vraiment le rôle du politique que d’intervenir pour faire le bonheur des citoyens ?

Quotidien
4m01

Quotidien

Playlist: Le Zoom de Clément Viktorovitch - 27/66