fond Zoom : pourquoi les larmes de Theresa May seraient-elles plus un aveu de faiblesse que celles de Barack Obama ?
Zoom : pourquoi les larmes de Theresa May seraient-elles plus un aveu de faiblesse que celles de Barack Obama ?

Zoom : pourquoi les larmes de Theresa May seraient-elles plus un aveu de faiblesse que celles de Barack Obama ?

C’est LA photo qui a fait la Une de tous les titres de presse du Royaume-Uni : celle de la Première ministre britannique, Theresa May, en larmes à l’arrière de sa voiture après une énième déconfiture face au parlement. Comme pour Margaret Thatcher, Ségolène Royal ou Angela Merkel, les larmes de Theresa May ont été perçues comme un aveu de faiblesse. Alors que, Barack Obama en larmes, c’est un puissant signe d’humanité.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
3m47
Publiée le 23 mai 2019 à 19:35
Dispo + 30jQuotidien
Invité : Benoît Poelvoorde pour "Venise n’est pas en Italie"
17m
Extrait - Jeudi 23/05/19 - 20:22
La détresse de Theresa May à deux semaines du Brexit
40s
Extrait - Mardi 12/03/19 - 19:29
Zoom – Brexit : les caricatures interdites de Theresa May
3m05
Extrait - Jeudi 17/01/19 - 19:35
3m00
Extrait - Jeudi 04/10/18 - 19:36
5m
Extrait - Jeudi 17/05/18 - 19:47
2m45
Extrait - Mercredi 12/12/18 - 19:35
4m32
Extrait - Vendredi 24/05/19 - 20:12
2m33
4m06
Extrait - Mercredi 03/04/19 - 19:57
5m
Extrait - Mercredi 04/12/19 - 19:52
2m25
Extrait - Mercredi 14/03/18 - 20:06
3m26
Extrait - Mardi 15/11/16 - 19:56
3m15
2m23
Extrait - Mercredi 29/03/17 - 19:57
2m43
Extrait - Vendredi 06/12/19 - 19:35