fond Zoom: pourquoi les Pays-Bas ont tant de mal à accepter le couvre-feu
Zoom: pourquoi les Pays-Bas ont tant de mal à accepter le couvre-feu

Zoom: pourquoi les Pays-Bas ont tant de mal à accepter le couvre-feu

Les restrictions sanitaires sont de moins en moins acceptées dans le monde. Dans plusieurs pays, en réponse à la mise en place de nouvelles restrictions, des manifestations parfois violentes. C’est le cas en Israël notamment. Dans la banlieue de Tel-Aviv, des émeutes ont éclaté dimanche soir. Un bus a notamment été incendié. Au Danemark, les émeutiers ont brûlé un mannequin à l’effigie de la Première ministre du pays. Mais c’est aux Pays-Bas, pays qui vient de passer sous couvre-feu pour la première fois depuis la Seconde guerre mondiale, que la situation est la plus préoccupante. Depuis 4 jours, les soirées sont émaillées de violences et d’affrontement entre manifestants et forces de l’ordre partout dans le pays. Sans doute parce que le pays a toujours été très attaché aux libertés et notamment à la libre-circulation. Les Pays-Bas ont d’ailleurs connu leur « Mai 68 » bien avant les Français. On en parle avec Lilia Hassaine dans son Zoom.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
4m10
Publiée le 27 janvier 2021 à 19:54
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires