Le journal d'Adeline Blondieau - Les retrouvailles

Voir le site Sous le Soleil de Saint-Tropez

les retrouvailles
Par Adeline Blondieau|Ecrit pour TMC|2012-10-26T17:58:00.000Z, mis à jour 2013-01-21T10:30:06.000Z

Il y avait quelque chose d'extrêmement familier dans l'air...

Dès l'aéroport d'Orly, je retrouve des visages connus, voire reconnus : ici Delphine Roufignac (Clara), là Christine Lemler (Valentine) et Ibrahim Koma (Zach), plus loin un comédien « incognito » en casquette et lunettes noires qu'il me semble avoir déjà croisé au casting une semaine auparavant.

Dans l'avion, j'entends au rang devant moi des jeunes gens parler « technique »... Focale, optique... Je comprends qu'eux aussi feront parti de l'aventure.

A l'arrivée nous sommes accueillis par le sourire de Rachel, puis au comptoir de location de voiture, toute l'équipe nous souhaite la « bien-re-venue » : « nous sommes très contents de vous revoir madame Blondieau, c'est formidable que vous reveniez pour relancer SLS ! ». Delphine et Christine m'accompagnent et on fait la route ensemble jusqu'à nos logements, on se raconte nos petites histoires, les projets sur lesquels nous avons travaillé, les études de Delphine et on s'amuse des changements de la route. Aucune de nous n'a l'impression de revenir en arrière en revenant ici.

L'état d'esprit est léger, visiblement nous sommes toutes les trois ravies de nous retrouver pour cette nouvelle version de SLS, plus moderne, plus dynamique.

Au pot d'arrivée, Jérôme notre producteur et Stéphanie la productrice artistique sont déjà là, pour lancer le coup d'envoi. Toute la nouvelle équipe est présente : deux réalisateurs (nous avons deux équipes de tournage simultanées) et leur staff, la régie, la production, les comédiens, ça fait du monde mine de rien pour 16 épisodes ! Chacun cherche des têtes qu'il connaît... Un peu comme dans une cour d'école le jour de la rentrée. Les « toi aussi tu es là ! » fusent. On porte un toast, l'énergie est belle, palpable. On est tous là avec l'ENVIE. C'est en fait çà le mot d'ordre, moins de moyens mais l'ENVIE que chacun a de participer à l'élaboration de ce Spin off.

Premier jour de tournage, je suis « off » on ne chôme pas pour autant ! Essayage des vêtement, construction du look du personnage ! Accessoire, bijoux, rien n'est laissé au hasard. Puis peaufinage des textes...

J2, ça me fait quand même une drôle de sensation de me réveiller ici à St Trop, de prendre mon petit dej' en révisant mes textes... J'avais laissé la comédie de côté depuis quelques années... Les aléas de la vie nous entrainent parfois là où on s'y attend pas...