fond Baisse des prix : les fraises françaises stars des étals
Baisse des prix : les fraises françaises stars des étals

Baisse des prix : les fraises françaises stars des étals

Mara des bois, Gariguette, Cléry... Sur ce marché de Sainte-Maxime (Var), des fraises, il y en a pour tous les goûts. Et les étals ne se désemplissent pas. La météo est avantageuse. Les fortes chaleurs permettent aux fraises de mûrir plus vite. Pour cette année 2022, la récolte est particulièrement abondante. Cette surproduction entraîne inévitablement une baisse des prix de quelques centimes, mais qui ne passe pas inaperçu. Ces récoltes importantes ont surpris les producteurs. Et certaines variétés de fraises, comme la Joly, ont poussé trop vite. C'est notamment le cas dans un champ à Montcaret (Dordogne). En redoublant d'efforts, Francis Carnet-Guillot, producteur de fraises, en cueille jusqu'à 250 kg par jour. Pour d'autres, sans mains d'œuvre supplémentaires, cette récolte plus importante que prévue est un défi. Travaillant dans une exploitation familiale, Martin Roquecave craint d'être rapidement débordé. Ce producteur de fraises de Dordogne espère le retour de la douceur, sans quoi la saison des fraises pourrait s'arrêter plutôt que prévu, dès la fin de ce mois de mai. TF1 | Reportage L. Attal, C. Eckersley, S. Bougriou
MA LISTE
Le Journal du week-end
1m29
13 May 2022 à 20:18
Le Journal du week-end